in , , ,

OpenNIC : vos DNS libres !

Les DNS font le lien entre vous et les sites que vous voulez consulter. Le problème c’est que les serveurs DNS de vos FAI sont à la botte des censeurs et que les autres (Google, Verizon, etc.) sont à l’étranger et mangent dans la main de la NSA. La solution ? OpenNIC : un fournisseur ouvert de DNS, gratuit neutre et démocratique.

Nous avons déjà vu que les DNS des FAI peuvent censurer les sites sur lesquels vous voulez vous connecter tandis que ceux de Google sont piégeux. La société américaine s’en sert pour promouvoir ses propres services et vos données ne sont pas protégées (rien n’empêche Google d’en faire ce qu’il veut ou de vous «tracker»). Pour éviter que des individus ou des robots n’aient accès à la liste des sites que vous visitez, pourquoi ne pas utiliser OpenNIC ? Ce service va trouver des serveurs DNS triés sur le volet et le plus près de chez pour vous éviter les temps de latence.

VPN Shurfshark
VPN Shurfshark
VPN Shurfshark

Pourquoi lui faire confiance ?

OpenNIC est un «Network Information Center» détenu et contrôlé par ses utilisateurs offrant une alternative démocratique et non nationale aux registres traditionnels des domaines de premier niveau comme l’ICANN (l’autorité de régulation d’Internet qui gère et enregistre les noms de domaine et l’adressage d’IP). Chaque personne enregistrée dispose d’un accès à une mailing-list et à un droit de vote concernant les décisions de développement. Bien sûr, pour avoir accès au service vous n’avez pas besoin de vous inscrire, mais pourquoi ne pas participer aux débats ?

Les DNS de FDN

French Data Network est un FAI français avec le statut d’association loi 1901. Il est d’ailleurs le plus ancien fournisseur de service Internet, avant même la création du Web ! Trop confidentiel pour être concerné par les injonctions de l’État concernant la censure, FDN propose gratuitement ses services de serveurs DNS. Si OpenNIC est décevant ou si vous voulez des DNS basés en France les voici : 80.67.169.12 et 80.67.169.40
Ou 2001:910:800::12 et 2001:910:800::40 en IPv6.

*DNS :

Acronyme de Domain Name System. Système ayant remplacé le fichier « préhistorique » Hosts.txt contenant les IP des principaux sites du Web. Ce système permet de diriger un Internaute vers un site (et donc son adresse http://www.un-site.com) sans pour autant connaître son IP.

*Tracking :

Il s’agit de mesures permettant à des sociétés d’en savoir le plus possible sur vos habitudes de surfs, vos achats en ligne, vos recherches, etc. Le but est bien sûr de vous proposer des produits et services qui sont susceptibles de vous intéresser.


Tutoriel : Changez vos DNS sous Windows et Android

Où trouver OpenNIC : www.opennicproject.org

1/ Le site

Sur le site OpenNIC, il n’y a rien à faire : vous avez immédiatement une liste de DNS proches de chez vous. Notez les deux premiers DNS sous Your closest servers. Il faudra refaire cette opération si vous sentez que vos temps d’accès à certains sites sont moins bons. Pas la peine de le faire tous les jours non plus…


2/ Sous Windows

Sous les différentes versions de Windows (Vista, 7, 8 et 10), la procédure est très similaire. Il faut déjà avoir accès à votre Centre Réseau et partage depuis le Panneau de configuration, le GodMode ou en faisant un clic droit dans l’icône de votre carte réseau. Cliquez ensuite sur Connexion réseau sans fil_[votre SSID] puis sur Propriétés.


3/ Vos nouveaux DNS

Ensuite, il faudra surligner la ligne Protocole Internet version 4 (TCP/IP v4) et faire Propriétés. Notez que si vous utilisez l’IPv6 c’est cette ligne qu’il faudra surligner (faites les deux dans le doute !). En bas de cette nouvelle fenêtre, choisissez l’option Utiliser l’adresse de serveur DNS suivante puis notez les chiffres que vous avez obtenus sur OpenNIC.

open nic


4/ Et sur Android ?

Sur appareil Android, il est aussi possible de changer ses DNS sans avoir de smartphones rootés. DNS Changer se chargera de la basse besogne. Vous pouvez sélectionner une liste de DNS, mais nous vous conseillons d’utiliser la saisie manuelle. Il y a quelques publicités lors des réglages et du test de rapidité, mais rien de très gênant. La version Pro ne coûte que 2,89 €. Bien sûr, cela fonctionne aussi bien avec le WiFi que la 3G…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

attaques pirates

Le point sur les techniques d’attaque des hackers

optimiser pc

TronScript : vérifier, réparer, optimiser un vieux PC